Comment réduire le stress par le langage

Avant-propos

Même si les outils du langage mentionnés dans cette article sont puissants et efficaces. Ils demandent un entraînement et une régularité de pratique

Dans l’article précédent (Boostez votre mental pour une vie plus souriante) Vous avez appris à jouer avec les amplificateurs.  Vous avez pu ainsi augmenter l’intensité émotionnelle positive de vos expérience. Dans les paragraphes suivants vous découvrirez d’autres outils

Les mots  étiquettes

Les symptômes tels : angoisse, stress, anxiété, dépression etc., sont des étiquettes qui rassemblent un ensemble de sensations physiques ou états émotionnels que l’on  qualifie d’angoisse, burn out etc.

Les mots peuvent être des pièges qui enferment dans une réalité pathologique ou symptomatique.

Lisez les phrases suivantes en restant attentif à vos sensations

Si je vous dit:

  •  Il m’arrive parfois d’être angoissé

  • je me sens angoissé

  •  je suis quelqu’un d’angoissé

Vous percevez bien que la première phrase est circonscrite à un moment ou une situation, La deuxième n’a pas de limite temporelle, la dernière me défini en tant que personne et m’enferme dans un état qui semble faire partie de moi.

La manière d’agencer les mots augmente ou diminue l’intensité émotionnelle.

Diminuez l’intensité émotionnelle

Si vous avez tendance à vous définir comme: Je suis X  (boudeur, stressé, angoissé etc.), je suis quelqu’un de X , je suis personne X ou encore c’est quelqu’un de X

Préférez: Il m’arrive parfois d’être triste, en colère etc.; dans certaines situations je me sens X, dans certaines conditions il m’arrive de me sentir X. Vous pouvez inventer vos propres expressions

Il m’arrive de vivre des périodes de stress ou de dépression de temps en temps

Aidez-vous des adverbes de temps : Maintenant, de temps en temps, parfois….

Ces formulations  circonscrivent un état physique ou émotionnel dans une durée plus ou moins courte.

Elles présupposent également , par écart différentiel, qu’il y a des moments ou vous vous sentez bien

Amusez-vous à créer ce genre de phrase dans des contextes différents. Je me demande quel plaisir vous aurez à jouer avec ces exercices.

Si vous avez des questions ou des sujets que vous souhaitez voir aborder ou me faire part de vos progrès, j’aurai grand plaisir à vous lire.

Vous pouvez partager cet article ou likez