summer-336664_1280

vannes; saint-avé; Auray; Bretagne;PNL;hypnose; kinésiologie,méditation;

Historique
La sophrologie est née dans les années 60. Son fondateur Alfonso CAYCEDO, médecin Neuropsychiatre, commence par étudier l’hypnose.
Très vite il se trouve confronté à un paradoxe, d’une part des résultats et des expérimentations positives de l’autre des concepts et interprétations contradictoires.
Son intérêt grandissant pour l’étude de la conscience l’amène progressivement à développer un nouveau concept.
L’école de la « conscience humaine » est née, elle porte le nom de Sophrologie. Son essor est fulgurant et offre un large spectre d’utilisations.
En pratique
La sophrologie est une méthode de «relaxation» qui s’appuie sur des exercices physiques (corporels et respiratoires) et mentaux (visualisations et pensées positives). L’entrainement sophrologique est la répétition de ces exercices qui mène à une modification profonde des structures de l’être.
Ainsi le physique, le psychique, le spirituelle se fonde en une unité de conscience globale et positive. Les techniques sophrologiques conduisent l’individu vers plus d’autonomie.
Le premier principe de l’entraînement, c’est le schéma corporel en tant que réalité vécue.
Le deuxième principe, c’est l’action positive en vue d’harmoniser la conscience.
Il s’agit d’activer le positif aux niveaux physique et mental, dans les paramètres existentiels (présent, futur, passé) et dans la relation avec les autres (famille, amis, secteur professionnel…)
La sophrologie aide l’être humain à repérer et à maîtriser les ressources et capacités qui sont en lui.Elle lui fournit la faculté de développer et de contrôler les dites capacités pour aboutir à la maîtrise de soi dans l’harmonisation et le renforcement de sa conscience.
Qui peut en bénéficier ?
Tous publics: enfants et adultes, lire la page applications