Pensées positives et croyances

Plus jeune j’ai lu de nombreux ouvrages sur la pensée positive et sur les manières efficaces de les utiliser sans jamais être réellement convaincu de l’efficacité de ces méthodes. Certaines niaient les problèmes, d’autres étaient composées de rituels sophistiqués et contraignants.

De nouveaux horizons

L’apprentissage de la sophrologie à ouvert une voie avec l’intégration de l’émotion au cœur de la pensée positive la rendant plus impactante. L’hypnose Ericksonnienne, la PNL, la méditation ainsi que les neuro science m’ont offert d’autres perspectives et une compréhension plus profonde de la pensée positive.

En comprenant que l’interprétation du monde qui m’entoure est subjective et que chaque situation que je rencontre est neutre c’est à dire dénuée de toute interprétation. que les jugements et ressentis à leur égard me sont tout à fait personnels et différents de la perception qu’en ont les autres Alors la pensée positive peut réellement devenir magique si elle sert à engranger des ressources pour faire face aux éventuels écueils qui jalonnent mon chemin.

Qu’est-ce qu’une pensée positive?

Se fier à son ressenti

Une pensée est dite “positive” si elle m’amène a me sentir bien à contrario une pensée est dite “négative” si elle génère un ressenti désagréable. En partant de ce postulat toute pensée ou situation peut soit être interprétée comme  positive ou négative en fonction de ma propre vision issue de mon expérience de vie ou de mon état émotionnel du jour. Et comme cette vision est subjective il m’est possible de la modifier.

Il existe tout un arsenal d’outils simples et faciles d’accès pour modifier nos perceptions donc nos pensées et nos ressentis qui seront explicités dans un prochain article

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez en priorité les actualités du cabinet

You have Successfully Subscribed!

Souscrivez à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les nouvelles activités du cabinet.

Votre inscription est réussie